Search

Rencontre : Vanessa Viau, de Kyan Cuisine


Vanessa Viau, entrepreneur franco-ontarienne, cofondatrice et copropriétaire de Kyan Cuisine

Dans le domaine alimentaire, la grande tendance du moment est la consommation de mets à base de plantes.


À Embrun, dans l’est de l’Ontario, une jeune pousse participe à cette évolution des mentalités et des papilles gustatives.


Kyan Cuisine a été fondée en 2019 par Samuel Doucet et Aude Martel, également propriétaires de Kyan Culture (un producteur de micropousses), et leur amie Vanessa Viau, qui travaillait auparavant pour un service de traiteur.


Cette entreprise est la lauréate ontarienne du Prix du commerce Ontario-Québec en francophonie, remis pour la première fois le 8 novembre 2021.

Vanessa Viau, entrepreneur franco-ontarienne, cofondatrice et copropriétaire de Kyan Cuisine




Forte de l’expérience qu’elle a acquise dans le service de traiteur de son père, Vanessa Viau gère au quotidien les activités de Kyan Cuisine.








Vanessa Viau a répondu aux questions de Quartier d’affaires :


Quelle est l’activité de votre entreprise ?


Kyan Cuisine fabrique et distribue des mets prêts-à-manger sains et savoureux à base de plantes. Sur notre site Web, nous vendons aussi des produits végétaliens fabriqués par d’autres entreprises.


Notre clientèle, qu’elle soit végane ou non, se régale de nos « bols bouddah », soupes et chilis. D’ailleurs, Aude et moi ne sommes pas totalement végétaliennes, et Samuel est omnivore. Nos plats peuvent plaire à tout le monde.


Bol Shawarma Coloré




L’un des mets les plus populaires de cette entreprise est le bol Shawarma Coloré, où les pois chiches aux épices grecques remplacent la viande marinée.







On peut se les procurer chez une dizaine de détaillants en Outaouais, dans les environs d’Ottawa et dans notre région, les Comtés unis de Prescott et Russell. Nous offrons la livraison à domicile dans ces deux dernières zones. Les gens qui commandent en ligne ont aussi l’option de cueillir leur commande à nos locaux, sur rendez-vous.


Cherchez-vous des fournisseurs ou des partenaires sur la plateforme interentreprises de Quartier d’affaires ?


Sans rechercher qui que ce soit activement, nous sommes intéressés par les entreprises qui peuvent nous aider à développer la nôtre. Par exemple, des spécialistes du marketing ou de la livraison.


De plus, nous aimerions connaître plus de fabricants locaux de produits que nous pourrions ajouter à notre boutique en ligne, ainsi que des épiceries ontariennes et québécoises qui souhaiteraient vendre nos mets préparés.


À quels obstacles faites-vous face en tant que propriétaire d’une entreprise francophone en Ontario ? Et quels sont les avantages de faire des affaires en français ?


La plus grande difficulté est la promotion de nos produits en anglais et en français. Un site Web et des publicités bilingues entraînent des coûts plus élevés.


Cependant, comme nous sommes situés dans une région majoritairement francophone, c’est important pour nous de faire des affaires en français. Notre clientèle francophone nous soutient, et elle aime être servie dans sa langue.



Rendez-vous sur la plateforme grand public de Quartier d’affaires, où vous trouverez quelques-uns des plats les plus populaires de Kyan Cuisine, dont les bols Shawarma Coloré, Avocat Zen et Basilic Vivant.